Festival Jeunes 2022-2023
Étape 3 Montreuil EDLV
Critériums IDF 2022-2023
Début des inscriptions
Mesures sanitaires
Pass sanitaire dans les clubs
Faire un don à notre association
Bénéficier de la déduction fiscale

La chronique 2015

Samedi 11 juillet : Quel suspense!

 

j8

 

A chaque jour son lot de rebondissements. Pour les aficionados venus nombreux à Charléty ce samedi, Sergei Fedorchuk, avec les Noirs, a dû puiser dans ses ultimes ressources pour contrer les coups de boutoir de son adversaire du jour Christophe Sochacki. Ce dernier finit même par gagner la qualité, avant de donner un Cavalier pour 2 pions. A partir de ce moment là, la partie a basculé dans la féérie que savent nous réserver les parties d'échecs. Nous avions l'impression que l'avantage passait d'un camp à l'autre à chaque coup joué. Un spectacle de toute beauté, digne par moments, d'une étude de Kasparian!

Sauriez-vous trouver le coup qui donne l'avantage aux Blancs dans la position suivante?

Sochacki Fedorchuk

Sochacki-Fedorchuk

Trait aux Blancs

A un moment de la partie, sans qu'on ne sache très bien à quel moment, les chaces se sont équilibrées et nous nous retrouvons dans la position atypique suivante, dans laquelle une Tour contient 3 pièces mineures grâce au pion passé éloigné.

Sochacki Fedorchuk2

Sochacki-Fedorchuk

Trait aux Blancs

En fin de partie, l'avantage passera aux Noirs, mais dans un dernier effort, le jeune MI Français réussit à annuler. Une partie nulle aussi combative, voilà ce qu'on a eu cette semaine à Paris, pour les 90 ans du doyen des tournois Français.

Grâce à sa victoire face à Fy Rakotomaharo, Namig Guliyev rejoint le leader.

A la dernière ronde de ce dimanche, la partie à ne pas manquer est Moussard-Lokander, avec la victoire pour seul résultat envisageable avec au bout peut-être, la norme de GMI pour le premier, de MI pour le second.

On retrouve le même scénario dans les autres tournois; dans l'open Fide, alors le que GMI Nikolai Lekgy neutralisait le leader, Sethuraman S.P, Olivier Renet l'emporte face à Battaglini et le rejoint à la première place.

Dans l'open A, c'est Xavier Wundermann qui neutralise le leader, Joachim Iglesias, alors que Hugo Caillé le rejoint en gagnant ce jour.

Dans l'open B, David Ohanov et Marc Taramelli vont devoir en découdre ce dimanche.

 

Vendredi 10 juillet

Pas de répit chez les GMI. Quentin Loiseau et Christophe Sochacki nous ont gratifiés d'un début sauvage, oubliant tous les principes de prudence, à commencer par le roque!

 

Loiseau Sochacki

 

Après 4.f4 attaquant le Cavalier, les Noirs répliquent par 4...exd5. Longue réflexion de Quentin qui, dans la position du diagramme, se décide pour la variante la plus tranchante: 5.fxé5. C'est le début du voyage!

Finalement, les Noirs l'emportent.

Deux normes de GMI sont encore possibles avec la même mission dans chaque cas: remporter les 2 dernières parties pour Jules Moussard et Pierre Barbot.

La position suivante est issue d'une partie magnifique de l'open Fide opposant Arnaud Payen à James Eden. A partir de la position du diagramme ci-dessous, elle mérite un digramme à chaque coup.

Encore une fois, prime à l'initiative: que joueriez vous avec les Noirs dans la position suivante après le coup blanc 11.f3, attaquant le cavalier en e4?

 

Payen Eden

Payen-Eden Position 1 

Quelques coups plus tard, les Noirs continuent à dominer et grâce à l'activité et à la collaboration de leurs pièces.

Les Noirs viennent de jouer 21...Cxç1. Que se passe-t-il après  22.Txç1?

 

Payen Eden2

 Payen-Eden Position 2

Le statu quo s'impose dans le tournoi Fide où un grand nombre de parties des premiers échiquiers se sont soldées par la nulle.

Il en est de même dans l'open A. 

Jeudi 9 juillet

Le tournoi de GMI continue sur un rythme endiablé. Dans la partie Sochacki-Moussard, chacun des 2 joueurs était en quête urgente de points. La conséquence est une Est-Indienne très aigüe. Dans la position ci-dessous, Jules vient de jouer exd4 attaquant le Cavalier ç3 qui se replie en e2. Sauriez-vous trouver la bonne continuation pour les Noirs?

 

Sochacki Moussard

Sochacki - Moussard

Trait aux Noirs

 

Ni Martin Lokander, ni Fy Rakotomaharo n'ont prévu de roquer ce soir, tant leurs intentions sont belliqueuses., dans cette attaque Trompovsky. Le trait est aux Blancs, l'attaque finale du Suédois est dévastatrice!

Lokander Rakotomaharo

Lokander-Rakotomaharo

Trait aux Blancs

Pierre Barbot (Clichy 92), en marquant son 4ème point contre son coéquipier de coupe de France, Yannick Kambrath, vient d'accomplir un de ses objectifs, celui de la norme de MI, sa 3ème, synonyme de titre! Il lui reste 2 points sur 3 possibles, et 3 sur 3 pour Jules Mousard pour la norme de GM. Pour Martin Lokander, il manque 1,5 points pour la norme de MI.

En tête du tournoi, Les GMI Sergei Fedorchuk (5.5) et Namig Guliyev (5) se disputeront ce soir la victoire finale.

Même scénario dans le tournoi Fide où Sthuraman SP (5.5), Pier Luigi Basso (5) et Olivier Renet (5) sont aux premières loges.

L'open A est parfaitement mené (6/6) par Joachim Iglesias, qui a défait à la ronde 5 l'ancien champion de France, Nicolas Giffard.

Dans l'open B, Thaymour Bonneville et Benoit Roffe sont en tête avec 5.5.

Deux joueurs sont encore à 100% dans l'open C et se rencontrent ce vendredi soir: il s'agit de Thorange Fischer et Pierre Laurent.

 

Dans le petit championnat, difficile de prédire le nom des vainqueurs;

La première table du a verra s'affronter 2 des favoris Elo: Sergeys Gromovs et Ilyass Msellek (4.5).

Deux joueurs encore à 100% dans le b, Gregory Elkiess (Suisse) face à Isil can (Turquie).

Trois joueurs occupent le podium ex aequo avec 4.5 dans le c: William Hue, Mohamed Youssef et Paul Da Silva.

 

Mercredi 8 juillet

L'époque romantique et ses ouvertures spectaculaires. La partie Viennoise, c'est la surprise concoctée ce jour par Jules Moussard pour perturber la préparation théorique de Namig Guliyev. Pour le plus grand bonheur des spectateurs présents

 20150708 195039

Malheureusement, le panache de Jules n'a pas payé cette fois. A charge de revanche?

Pour comprendre l'état d'esprit des joueurs dans ce tournoi de GMI 90 ans, une statistique éloquente: sur les 25 parties déjà disputées en 5 rondes, on totalise 5 parties nulles.

 

Mardi 7 juillet

Les 2 Grand-Maitres favoris respectifs du tournoi de GMI et de l'open Fide, continuent de mener leur marche forcée avec 100% des points.

20150707 235222

Outre la défense héroïque, malheureusement pas récompensée, de plus de 80 coups de Jules Moussard dans le tournoi de GMI face à Tigran Gharamian, je vous suggère cette combinaison peut-être un peu spéculative, du GMI Français Olivier Renet qui défiait avec les Blancs, le MI Italien, Emiliano Aranovitch dans l'open Fide.

 

Renet Aranovitch

Renet-Aranovitch

Ronde 4 open Fide

Les Noirs viennent de pousser leur pion en b4, attaquant le cavalier c3. Comment faire pour mettre le roi Noir en position inconfortable?

 

Dans l'open A, trois des favoris sont encore à 100%: Nicolas Giffard (Drancy), ancien champion de France, ainsi que Joachim Iglesias et Eric Boulard (Malakoff).

Dans l'open B, 5 joueurs sont ecore à départager et dans le C, 6 joueurs sont dans ce cas, parmi lesquels 2 -très- jeunes et un vétéran.

Dans les tournois du petit championnat, on notera qu'aucun joueur n'est à 100% après les 3 premières rondes de ce tournoi très relevé, alors que 5 joueurs dans le "b" et  5 -dont 4 jeunes- dans le "c" sont dans ce cas.

 

bluebar

 

Dans le tournoi Fide, le favori Indien, le GMI Sethuraman S.P mène seul la danse avec 3 sur 3, comme en echo au tournoi de GMI en battant le GMI Andrei Shchekachev.

Pour de nombreux jeunes franciliens, le championnat de Paris est l'occasion de se retrouver pour faire la fête. Certains ont décidé de participer aux 2 formules.

copains

 

 

bluebar

Le tournoi de GMI tient toutes ses promesses. Les parties de ce tournoi promettent d'être palpitantes, ainsi en ont décidé les joueurs réunis pour souffler cette 90ème bougie du doyen des tournois Français.

Ainsi a-t-on vu une "farandole" de scarifices (dixit Ludwig) dans la partie de la ronde 1, qui a opposé le GMI Namig Guliyev au jeune candidat Suédois, Martin Lokander.

Comment entamer une attaque brillante avec les Blancs dans la position suivante?

Guliyev Lokander

Guliyev - Lokander

Trait aux Blancs

De chasseur, on retrouve Namig dans la position inconfortable de proie dans la partie suivante de la ronde 2 contre le jeune MI Français, Christophe Sochacki. La combinaison suivante est typique de la variante du Dragon choisie par Christophe pour l'occasion;

Guliyev Sochacki

Guliyev - Sochacki

Trait aux noirs 

Pour la ronde 3, j'ai sélectionné une partie du favori Elo, le GMI Sergei Fedorchuk, plusieurs fois vainqueur ici à Paris, et qui n'a pas voulu rater le tournoi de GMI des 90 ans cette année.  Bien lui en a pris, car après 3 rondes, il est seul en tête avec 3 points, et un point d'avance sur ses poursuivants immédiats. dans cette partie qui l'oppose avec les Noirs au jeunes candidat Français, Quentin Loiseau, il faut preuve de sang frois face aux coups d'attaque spectaculaires de son adversaire; sa contre attaque punitive est déterminante!

loiseau fedorchuk

 Loiseau-Fedorchuk

Les Blancs, au trait, choisissent le sacrifice de qualité Txd5.

TPL_BEEZ_20_BIS_ADDITIONAL_INFORMATION